Des trucs pour garder les enfants au chaud cet hiver

Partagez cet article
Buffer this pagePin on Pinterest0Flattr the authorShare on Google+1Digg thisShare on Tumblr0Share on StumbleUpon0Share on VKShare on Yummly0Share on Facebook0Share on Reddit0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter

Texte : Marie-Josée Gaudreau

Des trucs pour garder les enfants au chaud cet hiver

Il fait froid et bien que vous souhaitiez sortir jouer dehors avec les enfants, vous craignez qu’ils reviennent complètement gelés ? Ne vous empêchez pas de profiter de l’hiver, car tout le monde a besoin d’air frais. En suivant quelques conseils, petits et grands pourront profiter de la neige tout en étant au chaud.

Superposez

La superposition de vêtements, ou de couvertures si l’enfant est plus petit, vous permet d’adapter son habillement à la température ambiante. Cette règle s’applique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, en poussette ou en voiture. Vous n’avez qu’à ajouter ou enlever des épaisseurs afin que votre bambin puisse se sentir à l’aise.

Choisissez les bons vêtements

Il est toujours important de porter une attention particulière aux matières contenues dans les vêtements. Le lycra et la soie sont de meilleurs isolants que le coton. Vous pouvez donc opter pour le velours côtelé, des pantalons doublés et des salopettes. Ceux-ci sont préférables au denim ou au coton. Mentionnons que la flanelle, la laine et le tricot molletonné sont très efficaces pour combattre le froid. En ajoutant une épaisseur de vêtement fait de l’un de ces matériaux, l’enfant aura ainsi plus chaud.

Pour les bébés, procurez-vous un habit de neige ou un nid d’ange. L’habit de neige s’ajuste aux bras et aux jambes alors que le nid d’ange ressemble plutôt à un sac de couchage avec un entrejambe qui permet de bien installer le bébé dans la poussette. Idéalement, choisissez un habit imperméable, bien isolé et en flanelle ou molleton. Pour les longs moments passés à l’extérieur, les sous-vêtements longs maintiennent l’enfant au chaud. Privilégiez les tissus synthétiques absorbants, car ceux-ci aident à garder la peau au sec et au chaud. En ce qui a trait aux chaussettes de laine, privilégiez celles faites de mélange de laine, de soie ou en polypropylène. Elles protègent contre la neige mouillée. Rappelez-vous que les chaussettes épaisses bloquent la circulation sanguine et par conséquent refroidissent les pieds.

Évidemment, le chapeau est l’un des accessoires les plus importants. Celui-ci doit être chaud, ajusté et bien couvrir les oreilles. Les professionnels de la santé recommandent le cache-col plutôt que le foulard. Il réduit les risques d’étouffement. En hiver, les mitaines sont préférables aux gants. En avoir une paire supplémentaire est souvent très utile. N’oublions pas également que l’enfant doit avant tout se sentir à l’aise dans ses vêtements donc ne pas être trop serré. L’air qui circule à travers les épaisseurs de ses vêtements est utile pour conserver la température du corps.

Gardez l’enfant au sec

En achetant des vêtements munis d’un revêtement résistant à l’eau, vous vous assurez que votre enfant reste au sec et donc qu’il n’a pas froid. Vous pouvez aussi apporter une tenue de rechange pour remplacer celle qui est humide au besoin.

Attention aux gelures !

Le froid touche généralement les extrémités en premier, soit les mains et les pieds qui sont plus fragiles, mais aussi le nez, le menton, les oreilles et les joues qui deviennent rouges avec le froid. Comme il rétrécit les vaisseaux sanguins, le sang circule plus difficilement. Si vous faites une promenade avec bébé, il est préférable d’éviter d’utiliser un porte-bébé dorsal ou ventral puisque ses jambes et ses bras pourraient être compressés, empêchant ainsi le sang de circuler de manière optimale. Privilégiez la poussette et installez bébé sur une bonne couverture.

Le vent froid et le chauffage peuvent assécher la peau des petits durant l’hiver. Avant de sortir, vous pouvez appliquer un peu de crème hydratante sur la peau qui sera exposée (visage et mains). Plusieurs sont conçues spécifiquement pour la peau fragile.

Comme l’eau et le savon assèchent aussi la peau, on suggère de ne pas abuser des bains durant les quelques mois de l’hiver. Utilisez de l’eau tiède, pas trop chaude, et ne laissez pas les enfants patauger trop longtemps. On peut aussi appliquer un peu de crème sur tout le corps avant de les habiller.

Quelques trucs

– Surveillez régulièrement les enfants afin de vous assurer qu’ils sont encore bien au sec et au chaud : vérifiez les joues, les pieds et les doigts.

– La tête est la partie du corps qui dégage le plus de chaleur. Pensez à couvrir la tête de votre enfant d’un bon chapeau qui couvre les oreilles et l’arrière de la tête.

– Faites sécher les mitaines et les feutres des bottes après chaque sortie à l’extérieur.

– Prévoyez des vêtements extérieurs supplémentaires pour que l’enfant soit toujours au chaud : mitaines, bas, pantalons de neige, etc.

– Optez pour les mitaines plutôt que les gants, car les doigts sont collés ensemble et dégagent ainsi une meilleure chaleur.

– Faites des réserves de chapeaux et de mitaines surtout ! Les enfants ont davantage tendance à les perdre.

Attention à l’hypothermie !

L’hypothermie est un refroidissement général de l’organisme accompagné d’un abaissement progressif de la température corporelle. Toutes les fonctions de l’organisme se ralentissent alors, entraînant dans le pire des cas un arrêt cardio-respiratoire. On parle d’hypothermie lorsque la température centrale est inférieure à      35 °C.

Mentionnons que l’immersion en eau froide n’est pas le seul risque. La conjugaison de plusieurs facteurs tels la fatigue, la déshydratation, la faim, le vent et la température de l’air peut être aussi dangereuse. S’il est moins visible, le danger n’en est pas moins présent.

Trucs

Habituellement, on peut suivre la règle suivante pour être certain que bébé est au chaud : mettez-lui une épaisseur de plus que vous, car il bouge beaucoup moins.

Il n’est pas recommandé de laisser votre enfant jouer dehors lorsque la température est sous -25 degrés Celsius (peu importe le facteur de refroidissement éolien).

 

Author: csdproject

De mon vrai nom, Daniel, un papillon voyageur de 24 ans au moment d'écrire ! Touche à tout compulsif (encore une nouvelle maladie), j'aime (entre autre et dans le désordre): les rencontres humaines, le voyage à vélo, aller aux champignons, la crème brûlée, les films qui font peur, parler espagnol..etc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *